Itinéraire d’un week-end en famille

Fou ce week-end chantant à Metz, les 2 et 3 décembre 2017

Avec Les Ogres de Barback…

Motivés, les 370 choristes enfants, ados et adultes qui ont

Interprété 9 chansons en concert et/ou en restitution…

Le Tourdion a organisé ces 2 jours polyphoniques avec

La grande équipe Chanson Contemporaine

Et le résultat le voici en mots, en sons et en images…

 

Voir l'album photo

 

C’est en revenant du week-end chantant de Roanne avec Tri Yann que quelques choristes du Tourdion de Metz, ce groupe choral vieux de 46 ans, se sont réunis le 2 juillet 2015 pour lancer un projet fou, un rêve : un week-end chantant à l’image du groupe avec un atelier choral enfants, un atelier ados, un atelier adultes autour d’un artiste-famille au répertoire inter-générationnel : Les Ogres de Barback.

Les 2 et 3 décembre 2017, le rêve est devenu réalité et 370 choristes se sont retrouvés à l’Arsenal de Metz pour chanter quelques titres de Fred, Sam, Alice et Mathilde, les 4 frères et sœurs des Ogres de Barback.

Et si vous suiviez l’itinéraire de ces chanceux choristes ?

5D 78374 WECC METZ 2017 12 02 repetition spectacle Stephane SYNODINOS 2400fc

Samedi, il est 13h lorsque, venus des 4 coins de France, les choristes passent les portes de l’Arsenal, salle de spectacle à l’acoustique mondialement reconnue.

Les 32 enfants se retrouvent autour de Louis Lefebvre-Legagneur et Marie Meyer, leurs chefs de chœur accompagnés par Antoine Houbron au piano. Cette jeune équipe emporte à l’unisson les bambins avec Le monde est dans ma poche ; Rue Mazarine, paroles et musique Les Ogres de Barback. Des animations musicales sont également menées par Louis, Marie et Antoine durant lesquelles, par exemple, les enfants y fabriquent des instruments de musique.

Les 28 ados sont accueillis par Stéphanie Stozicky, chef-pianiste, et Benjamin Riez, chef-guitariste. Pour une belle majorité de ce groupe éphémère, c’est la découverte de la polyphonie avec Corinna, paroles et musique des Ogres de Barback harmonisée par Pierre Marescaux, et Monde de sons paroles et musique de K2R Riddim, harmonisée par Brice Baillon.

5D 78956 WECC METZ 2017 12 02 CONCERT Ogres de Barback Stephane SYNODINOS 2400fcLes 310 adultes découvrent quant à eux, sous la direction de Julie Rousseau et Brice Baillon accompagnés au piano par Guillaume Le Ray, trois titres aux paroles et musique des Ogres de Barback : Graine de brigand, Vous m’emmerdez ; et P’tit cœur ; cette dernière étant une exclusivité qui sortira dans les bacs en 2019 !

Il est 17h45 lorsqu’enfants et ados rejoignent le bord de scène et que les adultes s’installent au paradis de la Grande salle de l’Arsenal pour réaliser les balances avec Les Ogres de Barback… Balances ? Pour un concert ? Mais comment cela est-il possible en si peu de temps ?

Pour Fredo et sa fratrie, il n’était pas possible de se savoir entourés de choristes lors du concert - co-réalisé par Le Tourdion et l’Arsenal - sans que ceux-ci ne chantent avec eux…

Ados et adultes ont donc reçu les MP3 pour accompagner la toute première chanson des Ogres, celle qui a été chanté plus de 2000 fois en public…Rue de Panam, harmonisée par Martin Le Ray.

Ados et enfants ont appris en un temps record avec Stéphanie et Benjamin un Medley Pitt’Ocha Les trois ateliers ont uni leurs voix avec Brice sur Je ne sais pas moi, une chanson inédite.

20h, le concert commence dans une salle comble… Les Ogres de Barback font se lever le public et, par moments, ils ne sont plus 4 sur scène mais 64, 332 ou 374…des moments magiques pour tous…

 

Dimanche, il est 9h lorsque les choristes, après avoir affronté le froid, se retrouvent pour chanter au complexe sportif de la Grange-aux-bois… Changement de lieu, changement de décor…

5D 79455 WECC METZ 2017 12 03 equipe artistique Ogres Stephane SYNODINOS 2400fcLes chefs de chœur usent de leur pédagogie alliant corps et voix agrémentée d’humour et de bienveillance… La recette prend dans les 3 ateliers que Fred, Sam, Alice et Mathilde découvrent dès 11h… Après avoir partagé leurs chansons avec des fanfares, des groupes, des orchestres, c’est la première fois que Les Ogres de Barback découvrent les versions polyphoniques de leurs titres… L’émotion est au rendez-vous et les questions aussi… « Comment faites-vous si des choristes ne sont pas musiciens ? », « depuis quand travaillent-ils tout ça ? »… La réponse est toujours la même : c’est la force du chœur, celle qui emporte chacun, et ce, même le temps d’un week-end !

 

C’est à 17h30 que débute un moment de partage exceptionnel…

Sur le podium central, nous retrouvons Les Ogres de Barback et leurs instruments…

Un premier groupe se lève des gradins, les choristes du Tourdion dirigés par Elodie Grandmaire qui offrent à tous Le temps;harmonisé par Brice Baillon.

Jean-Noël Florès, journaliste et maître de cérémonie de cette restitution, interviewe les artistes, introduit les chœurs éphémères d’enfants, d’ados et d’adultes qui chantent les uns pour les autres et pour un public venu nombreux pour vivre ces instants.

Huits ados sortent des rangs, ce sont les élèves de seconde du Lycée de la Communication qui ont participé à l’atelier d’écriture animé par Fredo, 2 semaines auparavant, qui chantent « La lune couvre nos erreurs », paroles de Abraham, Benjamin, Clément, Josselin, Lou, Nicolas, Ryan, Sophia, Tom et Tristan, musique de Frédéric Burguière.

5D 79954 WECC METZ 2017 12 03 RESTITUTION Ogres de Barback Stephane SYNODINOS 2400fc

Toutes ces voix tournent, se répondent et finissent par s’unir avec celles des Ogres… La veille, les choristes étaient venus prêter main forte aux artistes lors de leur concert, là, c’est l’inverse et la magie du moment se lit sur les 650 visages réunis dans ce gymnase.

Il est 19h, la neige accompagne le départ des choristes qui s’éloignent en concluant… Du côté des enfants « je pensais que ça allait être bien et c’était super méga bien », du côté des ados « ça me donne envie de chanter encore », du côté des adultes « exceptionnel, fabuleux, c’était juste énorme », du côté de l’équipe d’organisation « on l’a fait », du côté des profs du lycée « c’était du caviar, ça leur a tant permis » , du côté de l’équipe artistique « quelle expérience ! » et du côté des Ogres de Barback « Merci pour le week-end ! »

 

 

Reportage : Rachel Brzustowski

 


Je n'ai pas encore de compte, s'enregistrer

Se connecter à mon compte