événements


Evenements


Des rendez-vous entre professionnalisme et convivialité pour partager la chanson chorale tout au long de l’année, à 60 ou à 1000, à Troyes, à Sète ou ailleurs.


Voir les événements

Partitions


Editions


Un catalogue exclusif sans cesse renouvelé de plus de 700 chansons harmonisées pour chœurs et groupes vocaux.



Voir le catalogue

Formations


Formations


Des ateliers adaptés aux besoins de ceux qui pratiquent la chanson chorale et qui désirent se perfectionner et développer leurs talents.



Voir les formations

Le Projet


Chanson Contemporaine donne un sens à l’expression “chanson chorale” : un projet centré autour de la culture de la chanson pour le monde choral et des passerelles entre les mondes professionnel et amateur.




Le projet

Les 27 et 28 janvier, vendanges de notes à Dijon

 

18 01 27et28 WE chantant Dijon Ph.IHG 16Au cœur du vignoble bourguignon, la grande troupe de vendangeurs a été recrutée avec pour seul critère l’amour de la polyphonie. C’est le domaine de la famille Chedid qui les a réuni pour tester trois de ses appellations : Ce qu’ils deviennent, paroles et musique d’Anna Chedid, harmonisation de Christophe Allègre, La belle, paroles et musique de Louis Chedid, harmonisation de Martin Le Ray, F.O.R.T, paroles et musique d’Anna, Joseph, Matthieu et Louis Chedid, harmonisation de Brice Baillon.

 

Voir l'album photo

 

Ici, point besoin de serpettes pour récolter les notes mais une boîte à outils bien garnie par Julie et Bruno pour cueillir ces notes justes et pleines d’interprétation qui donnent de si bons millésimes.

Petit glossaire des outils du vendangeur de notes :

  • - Le petit train de Julie : main levée imitant le petit train en chantant « tiou tiou tiou tiou » . Cela garantit une vinification dynamique. Couplé au poing levé sur la dernière note, c’est un bouquet énergique en bouche que donnera assurément La belle lors de sa dégustation.
  • - Le jeu au service du collectif de Bruno : des sopranes qui font le feu ou se montrent du doigt, des ténors imitant l’eau ou gonflant les pectoraux, des altis-courants d’air ou renversées, des basses ancrés dans la terre ou lumineux, voilà de quoi chanter au bon moment, les bonnes paroles. Quand l’outil est bien maîtrisé il est même possible d’entendre les notes sans les chanter. Associé à un « cueillez-vous!» répété, il est certain que F.O.R.T ne pourra pas être bouchonné.
  • - La brasse de Julie : effectuer les mouvements de la brasse comme les poissons dans l’eau. Voilà comment ouvrir le thorax et offrir de l’espace aux notes. En y ajoutant la chirurgie esthétique recommandée à tous les pupitres afin de garder les yeux grands ouverts, Ce qu’ils deviennent aura forcément une robe douce et éclairée.

18 01 27et28 WE chantant Dijon Ph.IHG 43

Le maître de chai Poly’son a veillé sur sa troupe et n’a pas oublié de bien la nourrir pour garantir des vendanges agréables. Au menu, un concert de « Filansen », artiste local, le samedi soir qui avouera que « c’est super pratique » d’avoir des choristes comme public et un repas 100% bourguignon, le dimanche, mitonné avec soin pour émerveiller les papilles.

 

En savoir plus

 

Après deux jours de joyeux travail, les notes s’assemblent, se répondent dans une dégustation de ces trois beaux breuvages de la Famille Chedid. Les vendangeurs-choristes sont fatigués mais les sourires sur leurs visages révèlent le bonheur de partager ces instants hors du temps.

Rachel Brzustowski

 

 


Je n'ai pas encore de compte, s'enregistrer

Se connecter à mon compte