A l’occasion de la première répétition du Chœur de l’Aube 2018, le 26 juin dernier, voici le témoignage de Marie Riegel, professeure de musique en collège, fidèle du Chœur de l’Aube, sur ce que celui-ci représente pour les collégiens chanteurs et son intérêt pédagogique pour les enseignants… Ses propos soulignent l’importance de cette belle initiative qui s’avère bien plus qu’un concert polyphonique !

Comment définir ce titre ? Chacun sait qu’il serait largement réducteur de considérer qu’il s’agit uniquement de placer des choristes les uns à côté des autres et de les laisser interpréter une partition apprise à la lettre ou à la note près. C’est bien plus que cela en effet. Et si un doute persistait, l’aventure que viennent de vivre Fabrice Pereira, Christophe Allègre et, avec eux, 700 choristes de tous âges et de 13 nationalités différentes, vient régler la question.

Je n'ai pas encore de compte, s'enregistrer

Se connecter à mon compte