Les 14 et 15 avril à Bénouville, en Normandie, il régnait un air de poésie. La Compagnie du Vent d'Ouest a offert aux choristes deux jours d’euphorie. 187 voix se sont laissées mener par les chefs de chœur : Fabrice Pereira et Martin Le Ray ont réussi l'apprentissage du par cœur. Christophe Pennel, pianiste a permis aux choristes de garder le rythme, Le soleil et la pluie de Normandie furent également de l'algorythme.

Je n'ai pas encore de compte, s'enregistrer

Se connecter à mon compte