Confit de voix à la mode landaise

Pour la première fois, les 3 et 4 octobre 2015, Chœur and co a concocté un week-end chantant gastronomique pour ses 145 convives, venus de 20 départements à Saint-André-De-Seignanx pour élaborer et déguster une recette inédite.

Ingrédients :

  • « Le petit pain au chocolat » (P. Delanoë/R. Del Turco, G. Bigazzi/Joe Dassin) harmonisé et dirigé par Brice Baillon
  • « Pom Pom Pom Frites » (A. Lenoir/Les Blaireaux) harmonisé par Blandine Deforge et dirigé Stéphanie Stozicky
  • « Pour faire de bonnes crespes » (Tri Yann) harmonisé et dirigé par Brice Baillon 
  • Christophe Allègre au piano
  • Choristes issus de 40 chorales et chanteurs novices
  • Bénévoles aux petits soins

WEC St Andre de Seignanx 2015 D


Préparation :
Après un accueil chaleureux de Chœur and co, Brice Baillon apporte « Le petit pain au chocolat » et Stéphanie Stozicky, en fidèle Ch’ti, livre un « Pom Pom Pom Frites » au flux de paroles impressionnant. A cette étape, elle propose un outil spécial : « le doigt de Dieu », celui qui indique qui doit chanter, chef ou choristes. « Pour faire de bonnes crespes », chant grivois caché sous un air traditionnel sera proposé comme un grand sketch où il faut « mettre de la gastronomie au centre des notes, des harmonies » avec des « yeux qui disent j’ai faim ». 

Devenus tour à tour Maïté, grosses patates, Goliaths et langues de vipère, les choristes se découvrent interprètes avant de chanter un « joyeux anniversaire » à Christophe Allègre pour qui « le Sud-ouest sait accueillir et sait chanter ».

WEC St Andre de Seignanx 2015 C


Les choristes sont emballés : un « ça régale » par ici, un « c’est incroyable » par là et Michel venu avec sa laryngite explique « je ne peux pas ne pas chanter ». Pour les chefs, ce «chœur volontaire est très vite entré dans le partage de ces 3 titres difficiles et subtils ».
Après un repas ponctué de chants basques, le concert «Trio Alain Sourigues » est un bon moment rempli de délicieux jeux de mots.
Une nuit de repos et les choristes comprennent vite, avec Brice, que la voix est « un instrument qui va des pieds à la tête». « Vous êtes de bons élèves, ne le soyez pas », voilà qui est dit. Stéphanie poursuit le travail d’interprétation avant de laisser mijoter tout ça.

WEC St Andre de Seignanx 2015 A

Les chefs « partitions vivantes » invitent à libérer les mains pour mieux vivre les chants et amènent le chœur à livrer une aubade-répétition. Le public découvre qu’un apprentissage c’est du travail enrobé d’humour et de partage. 

Le week-end s’achève par un moment de partage ultime : « Le petit pain au chocolat » par 145 choristes dirigés par leur chef et accompagnés par 6 mains au piano. Martine, venue de Bordeaux pour chanter pour la première fois en chœur, pensait avant le démarrage que ça allait être « un joyeux bordel ». Finalement, elle conclura que « c’est tout sauf ça, c’est émouvant, je reviendrai et j’amènerai des nouveaux ».

Adishatz !

Reportage de Rachel Brzustowski
Reportage photos de Julie Rousseau

 

 


Je n'ai pas encore de compte, s'enregistrer

Se connecter à mon compte