En s’apprêtant à prendre la direction de l’Alliance Française de San Salvador voilà 4 ans, Max Vasseur, vice-président de notre association Chanson Contemporaine, savait qu’il renonçait à participer à l’Atelier choral des Nuits de Champagne chaque année ainsi qu’à bon nombre de plaisirs musicaux collectifs ! Pour ne pas laisser le manque s’installer, une solution s’est petit à petit imposée à lui : inventer de toutes pièces une aventure polyphonique, forcément avec la complicité de l’association chère à son cœur.

On a beau baigner dans le mouvement choral depuis 15 ou 30 ans, avoir participé à d’innombrables week-ends chantants, avoir intégré ou dirigé bon nombre de Grands chorals des Nuits de Champagne, on court toujours le doux risque d’être confronté à une émotion inconnue lorsqu’on s’investit au cœur d’un projet innovant dans lequel Chanson Contemporaine s’aventure !

Comment définir ce titre ? Chacun sait qu’il serait largement réducteur de considérer qu’il s’agit uniquement de placer des choristes les uns à côté des autres et de les laisser interpréter une partition apprise à la lettre ou à la note près. C’est bien plus que cela en effet. Et si un doute persistait, l’aventure que viennent de vivre Fabrice Pereira, Christophe Allègre et, avec eux, 700 choristes de tous âges et de 13 nationalités différentes, vient régler la question.

Vous vous rappelez sans doute du projet Alliances Polyphoniques initié par l’Alliance Française de San Salvador l’an dernier en collaboration avec le lycée français et Chanson Contemporaine. C’est Martin Le Ray et Stéphanie Stozicky qui avaient traversé alors l’Atlantique pour mettre en musique ce fabuleux projet : 700 choristes francophones sur une scène nationale d’Amérique centrale. 

Samedi 3 juin, après un an de travail, un véritable spectacle polyphonique de qualité professionnelle avait réuni 700 choristes résidant sur le territoire salvadorien. Parmi eux : 540 élèves du lycée français, 120 adultes amateurs (au sens noble de celui qui aime) et 40 choristes professionnels salvadoriens. Plus de 10 nationalités étaient représentées dans ce chœur cosmopolite, devenu dès sa création un projet phare visant à la promotion de la francophonie dans la région. C’est un véritable chœur international qui est né sur les côtes pacifiques ! Stéphanie Stozicky et Martin Le Ray nous livrent leur ressenti, un peu plus d'un mois après cette expérience unique...
Je n'ai pas encore de compte, s'enregistrer

Se connecter à mon compte