Polyfonía : chanter ensemble... Partout... Tout le temps !

Comment définir ce titre ? Chacun sait qu’il serait largement réducteur de considérer qu’il s’agit uniquement de placer des choristes les uns à côté des autres et de les laisser interpréter une partition apprise à la lettre ou à la note près.

C’est bien plus que cela en effet. Et si un doute persistait, l’aventure que viennent de vivre Fabrice Pereira, Christophe Allègre et, avec eux, 700 choristes de tous âges et de 13 nationalités différentes, vient régler la question.

 

Voir l'album photo

 

danyvigil concierto alianza 832

C’est effectivement d’une réelle aventure dont il s’agit. 24 heures de voyage, 10000km depuis le Luxembourg ou Troyes jusqu’à San Salvador, avec une escale à Toronto, et 

vivre ensuite une semaine folle de répétitions avec 8 heures de décalage horaire pour aboutir à un magnifique concert francophone devant plus de 1500 personnes. Voilà le challenge qu’ont relevé haut la main nos deux compères !

A l’initiative de Max Vasseur, Directeur de l’Alliance Française de San Salvador et Vice-président de Chanson Contemporaine, ce projet Alliances Polyphoniques né en 2017 et rebaptisé Polyfonía cette année, a atteint toutes les expectatives qu’on lui prédisait.

L’objet premier était évidemment artistique via la production de ce concert unique reprenant dans le désordre « L’Amour en solitaire » de Juliette Armanet par un chœur d’adultes cosmopolite et polyglotte, « Temps à nouveau » de Jean-Louis Aubert par 550 élèves du Lycée Français de San Salvador enthousiastes et déchaînés, ou enfin « Le Paradis blanc » de Michel Berger avec la sensibilité incroyable de 25 choristes professionnels salvadoriens qui découvraient ainsi la langue française et qui, pour information,  poursuivront pour certains l’aventure en octobre prochain à Troyes autour du répertoire folk de Francis Cabrel, Bob Dylan et Fred Pellerin.

danyvigil concierto alianza 332

Au-delà de la dimension artistique, c’est bien l’interculturel qui prévaut, l’échange et la générosité tant de l’équipe artistique d’un côté que de l’ensemble des choristes de l’autre. Aller à la découverte de l’autre, de sa culture, de son histoire, de ses habitudes et faire découvrir le patrimoine francophone, telle est l’essence de ce projet.

Sur un plan pédagogique, l’apprentissage de la langue française à travers la chanson s’est révélé particulièrement efficace pour les élèves du Lycée français comme pour les adultes moins francophones.

Mais si l’on devait retenir un point de ce magnifique projet, c’est l’aventure humaine entre un chef de chœur, un pianiste, 700 choristes, 25 professeurs du lycée français, 60 volontaires engagés, 20 techniciens, la Boîte à Chansons (éditeur de partitions), l’Ambassade du Canada au Salvador, le Lycée français, l’Alliance Française de San Salvador, 1500 spectateurs et Chanson Contemporaine. N’est-ce pas cela, au final, chanter ensemble ?

 

Découvrez Polifonia en vidéo :


Je n'ai pas encore de compte, s'enregistrer

Se connecter à mon compte